30 ans, Victime d’une embolie pulmonaire, Triafemi

Mon histoire est comme la plupart sur ce site : j’ai 30 ans je n’ai jamais pris de pilule auparavant,je ne fume pas et boit pas . Rdv à un gynécologue que je ne connaissais pas suite à un rdv chez une dermato pour problème d acné tardif elle me conseille de prendre la pilule car elle veut régler mon problème par un traitement lourd (roacutane )donc pas de risque de bb en projet pendant ce temps ok.Ce fameux gyneco me prescrit triafemi avc prise de sang avant de démarrer la 1er pilule ,j’en ai fait une mais je lui ai jamais ramenee donc je pense que c’est ma faute tt ca 😕15janvier 2016 j’attaque la 1 er pilule et la fin janvier douleur en bas de la cheville je me dit c’est la fatigue du travail ,je pars en week end avc chéri et toujours cette douleur mi février je décide d’aller passer une radio rien dessus et la le 24 février encore plus de douleurs,impossible de poser pied à terre  et cette fois ci douleurs derrière le mollet.jattend le week end et le lundi je retourne passé une radio toujours rien mon docteur veut quand mm un doppler il me demande si je suis essoufflée je lui dit pas plus que ca et pourtant quand j’y repense oui j’étais très essoufflée . verdict phlebite ploplitee jumelé au genou gauche il me prend de suite rdv en urgence pour un angioscan par sécurité et paf  embolie pulmonaire bi latérales et thrombus jusqu au haut du  mollet en 1 jour il monté ce foutu caillot a une allure folle .hospitalisée pendant 8jr et sous perfusion à l heparine aucun droit de bouger.je suis restée 1 mois et demi après ma sortie d hôpital sans arriver à marcher et je suis toujours sous anticoagulent xarelto 20mg ,jai toujours ce caillot 3mois plus tard mais jarrive mieux a marche aujourdhui ,jai toujours des douleurs aux jambes et je m’essoufle toujours autant mais je suis la en vie 😊les docteur disent que j’ai bocoup de chance d’être la et sans grosse séquelles .je devai partir en voyage en avril je n’ai pas pu évidemment Cuba avc des bas de contention c etait impossible lol j’essai tout les jours de voir les bon côté même si j’ai peur de ces douleurs qui persiste courage à tous ce qui sont dans le meme cas ….