Dépôt d’un amendement en faveur de la transparence totale dans le cadre de la loi de santé

Voilà une mise à nu dont certains se seraient bien dispensés. Les médecins vont devoir rendre publics tous les avantages qu’ils perçoivent de la part de l’industrie pharmaceutique, depuis le plus petit gueuleton jusqu’au plus gros chèque encaissé. Le Conseil d’Etat vient en effet de rendre obligatoire la publication des sommes qu’un labo verse à un toubib qui agit pour son compte en tant que consultant ou orateur. […] ”

Voir la suite de l’article.