Alerte Depakine et dispositif ESSURE

Comme vous avez pu l’observer, l’actualité est malheureusement riche de scandales sanitaires. Pour celles et ceux qui ne nous suivent pas sur Facebook, nous avons décidé de relayer l’information sur notre site web car de nombreuses victimes de la contraception hormonale sont susceptibles d’avoir recours à ces médicaments.

GROSSESSE ET USAGE DE LA DÉPAKINE (ET AUTRES ANTIÉPILEPTIQUES À RISQUE) :

ALERTE SUR LE DISPOSITIF DE CONTRACEPTION PERMANENTE ESSURE :

Nous trouvons scandaleuse la situation dans laquelle se trouvent des femmes, soit par négligence du corps médical et de nos tutelles, soit par méconnaissance des risques associés aux solutions proposées et l’orientation du choix de la contraception. Nous étions à nouveau reçu au Ministère de la Santé la semaine dernière : nous avons, parmi d’autres sujets, alerté sur l’injustice et la dangerosité non acceptable des méthodes contraceptives proposées aux femmes alors que des solutions moins à risques existent ainsi que sur la sécurisation de leur parcours de vie suite à un premier accident sous contraceptif hormonal.