26 mars 2013 : l'AVEP publie les premiers résultats de son enquête

De nombreuses victimes d’un contraceptif ou d’un médicament à base d’hormones ont répondu à l'enquête de l’AVEP.
Cette enquête anonyme et confidentielle a déjà obtenu depuis le 10 février 2013 plus de 500 retours de personnes qui nous ont fait confiance.
Les premiers résultats sont disponibles sur le site de l'AVEP : Enquête provisoire.
Nous souhaitons montrer aux Autorités de Santé que nous ne sommes pas que des cas isolés et rares. Les chiffres évoqués dans la presse et par les professionnels sont très largement sous-estimés.
Nous souhaitons opposer notre expérience douloureuse à ces statistiques fondées sur des estimations et non des cas réels.

Get Your Ex Back Chat Room

Sans prétendre à une exhaustivité médicale, cette enquête nous permet de joindre un matériau statistique aux nombreux témoignages qui nous ont été adressés.

zp8497586rq