24 janvier 2013 : 14 nouvelles plaintes contre des fabricants de pilules

» Lire l'article sur lemonde.fr

pilule Quatorze plaintes ont été déposées, jeudi 24 janvier, devant le tribunal de grande instance de Bobigny (Seine-Saint-Denis), contre les laboratoires fabriquant des pilules contraceptives de 3e et 4e générations, et contre l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), pour « homicide involontaire » et « atteinte involontaire à l'intégrité de la personne humaine ». Ces plaintes font suite à celle de Marion Larat, le 14 décembre 2012, la première déposée en France contre une pilule ; et sont de nouveau déposées par Me Jean-Christophe Coubris, l'avocat de cette jeune femme restée handicapée après un accident vasculaire cérébral (AVC) dû à la prise de sa pilule Méliane.

cheap oem software download

zp8497586rq